top of page
Rechercher

La kinesiologie: Le concept




La kinésiologie, qui a émergé aux États-Unis dans les années 1930 grâce au chiropracteur John Goodheart, repose sur l'idée que le corps conserve en mémoire toutes nos expériences, de la vie in utero à nos jours. L'approche consiste à interroger directement le corps. Tout stress, qu'il soit physique, émotionnel ou mental, induit une faiblesse musculaire; à l'inverse, tout ce qui renforce ou stimule génère une réponse musculaire vigoureuse. Le kinésiologue pose des questions fermées (requérant une réponse oui ou non en quelque sorte) et interroge le corps à l'aide d'un test musculaire : un muscle tonique indique une réponse positive, tandis qu'un muscle affaibli signifie une réponse négative, signalant un état de stress (Guegen et coll. 2017).

Grâce au test musculaire, le kinésiologue identifie rapidement l'origine du problème et les événements passés qui résonnent avec la réalité présente de la personne. Souvent, une réaction excessive à un événement donné révèle des traumatismes anciens que la personne croyait avoir intégrés. Plutôt que de répondre, la personne réagit, signalant un état de stress. En identifiant l'événement ancien non résolu avec le test musculaire, le ramenant à la conscience et établissant le lien avec l'évènement présent, la personne peut exprimer ses émotions refoulées et libérer l'énergie bloquée dans le corps.

La connexion entre l'événement présent et passé explique les réactions incontrôlées, permettant à la personne de prendre du recul sur la situation et de comprendre sa structure psychologique. Cela facilite l'établissement, en conscience, d'une nouvelle façon de penser et d'être. Bien que complémentaire à un suivi par un psychologue ou un psychiatre, cette méthode accélère le cheminement en identifiant les liens entre les événements traumatiques. Elle fournit également des outils supplémentaires tels que la compréhension des croyances, des sabotages, des évitements et le décodage de la maladie. Le test musculaire sert également à identifier ce qui peut renforcer et soutenir la personne sur le chemin du rétablissement. C'est un outil précieux qui pourrait bénéficier grandement aux pédiatres.

9 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page